Bonjour à tout le monde !

C’était le mois de février— encore un mois d’hiver et on sera au printemps, finalement ! Pour l’instant, il faut profiter de la saison en faisant du ski…c’est ce que j’ai fait et c’est l’histoire dont je vais vous parler maintenant.Skiing in France

J’ai eu une expérience l’autre weekend qui m’a fait penser de nouveau aux difficultés en apprenant une langue étrangère.  Je ne parle pas d’être capable de dire quelques mots dans une autre langue, ou même quelques phrases simples.  Par contre, ce qui m’intéresse est d’achever un niveau ou on a la capacité de parler presque couramment.

Après cinq mois dans une famille d’accueil et après un semestre de cours, je sais que j’ai fait du progrès en français.  Alors, quand je suis invitée au ski par des amis français il y a deux semaines, j’ai dit oui, sans hésitation et sans penser de mon niveau de français ni de mon niveau de ski. Dès le début, je me suis rendue compte très vite de mes compétences dans les deux domaines.

Avant de partir, je pensais… « Quelques jours dans les alpes avec que des français—pas de problème ! Je parle français chaque jour avec ma mère d’accueil, comment cette situation serait-elle différente ? » En réalité, très, très différente ! J’étais la seule anglophone parmi dix jeunes français qui parlent vite et avec des expressions que je ne connaissais pas du tout.  Des fois, je me sentais confondue quand ils ont parlé parmi eux, mais la situation m’a aidé à comprendre qu’une langue a beaucoup de complexités et de niveaux dont on n’est même pas conscient.  La maîtrise d’une langue prend plus de temps et de patience qu’on attend, mais ça vaut le coup de faire tout ce qu’on peut pour y arriver ! Enfin, je suis très content d’y être venu parce que j’ai eu l’occasion d’apprendre comment faire du ski et comment parler comme une française…presque ! J

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.